À propos de Gwen

safe_image

Moi par Yop!

Avant les Gwenitudes

Les gens m’appellent Gwen, depuis le jour où un éditeur a décidé que Gwenaël c’était trop long… pas vendeur… prénom de fille. Il était mon premier éditeur, il venait de Montpellier, je l’ai cru et je suis devenu Gwen.

Cependant, depuis longtemps, je voulais m’appeler Géhélère. Georges Rémi avait été Hergé, je serais donc Géhélère. Excusez du peu. Le temps,  les aventures graphiques en décidèrent autrement.

Le temps avait un nom: Cédric, encore étudiant et pas encore  C.D’Rick, père de Cow et Cliquo  (http://cargocollective.com/lattache/cedric-georgel). Avec lui, j’inventais le monde de Ninja’rdin et du Watsou, étrange animal, rencontre improbable du ptérodactyle et du pélican. Pour l’occasion, je devins Ange Alban Du Manoir.

Mais, si mes souvenirs ne me mentent pas trop, alors que je caressais juste le rêve de devenir dessinateur j’étais Gwarrest. Je vivais alors à Carhaix, nous étions dans les années 80 et ce nom sonnait bon la Bretagne profonde.

Quand vint Ann, (au temps de la naissance des bédéastes Imageurs) je reçus le nom de Franc Bichon. Yop m’appela Senseï pour flatter mon égo.

En fait aussi loin que je m’en souvienne, je n’ai jamais utilisé mon patronyme complet.

Je suis Gwenaël Le Rest, dessinateur, illustrateur, chargé de communication visuelle et médiateur bande dessinée au pays de Quimperlé. J’anime des ateliers BD depuis plus de vingt ans.

Pour faire court, je suis un raconteur d’histoires.

Bibliographie et plus…

– Le Pays de Gwen

– illustrateur animalier pour le groupe Freeway (1994 -2005)

– dessinateur en reconstitution archéologique depuis 1994

– Ballades en Pays de Quimperlé

– Les aventures de Mr Tri :

  • Les poubelles envahissent la terre
  • Le Père-Noël jaune
  • Strips dans Mag 16 (magazine communautaire du Pays de Quimperlé)

– Les aventures de Cow & Cliquo (collectif) #1 et 2 aux éditions Bédéastes Imageurs

– La course aux canards (illustrations) aux éditions Bédéastes Imageurs

– Abbaye de St Maurice : Histoires de chauves-souris

– Amours amers – minirécit en strips aux éditions Bédéastes Imageurs

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :